free hit counters

ISRS: Solutions Synthétiques vs. Solutions Naturelles

biertjeee

Une bonne conversation entre amis dans un café un vendredi soir, vous avez déjà hâte en la semaine suivante. Après un bon nombre de bières et quelques belles analyses sur la Ligue des Champions de football de la semaine passée, un de vos amis vous indique qu’une magnifique demoiselle vous a regardé toute la soirée.  Vous regardez en hésitant et votre cœur bondit immédiatement. Ses cheveux bruns et ses yeux bleus vous rendent directement heureux et elle vous regarde attentivement. Vous savez directement l’heure qu’il est… vous devez la laisser. Pourquoi?! Vous avez peur de la décevoir, car vous avez toujours ce problème d’éjaculation précoce. Vos amis ne vous comprennent pas et ils ont raison… ils ne savent en effet rien.

Le grand tabou: l’éjaculation précoce

Comme vous pouvez le lire dans l’introduction, le problème de l’éjaculation précoce n’est pas seulement un problème désagréable qui limite vos possibilités. C’est aussi un problème sur lequel vous pouvez difficilement en parler avec quelqu’un. Il repose une sorte de tabou sur ce sujet, qui est principalement maintenu par la société elle-même. Les hommes sont censés combler une femme et la rendre heureuse sous les draps, mais avec ce problème c’est difficile. Quels sont les symptômes exactement ?

  • Une éjaculation incontrôlée: vous n’avez aucun contrôle sur votre éjaculation. Votre corps prend le dessus et fait la course avec vous.
  • Une courte durée d’action: beaucoup de discussions ont lieu sur ce qui est tôt ou trop vite, mais on parle le plus souvent d’un temps situé entre deux minutes.

Un grand problème

Le fait que l’on parle peu de ce problème, n’assure pas seulement qu’il y a un tabou. Cela fait aussi en sorte que ce problème, en dehors des attentes de tout le monde, soit le plus grand problème dont souffrent les hommes. Le nombre d’hommes qui ont ce problème est plus grand que celui du nombre d’hommes souffrant du problème connu d’érection. Le nombre d’hommes ayant un problème d’éjaculation précoce est plus grand qu’attendu, car 9% des hommes qui ont ce problème ne recherchent pas d’aide.

Déterminer la cause

Avez-vous atteint le point où vous souhaitez parler du problème, mais vous ne savez pas comment faire? Pas de problème! Vous pouvez tout simplement rendre visite à votre docteur ou médecin. Il vous connait très bien et peux rechercher les causes du problème en fonction de vos antécédents médicaux. La chance est grande que vous arriverez aux causes suivantes:

Les causes psychologiques Les causes physiques
Stress Sensibilité
Angoisse L’âge
Pression de la performance L’endurance
Dépression Les maladies

 Le stress, l’angoisse et la dépression sont des causes étroitement liées. Le stress peut provenir de votre vie quotidienne. Par exemple votre travail ou ma formation que vous suivez n’est pas si bien et vous ne vous sentez pas bien dans votre peau. Votre corps peut ainsi être plus stimulé, et du coup vous éjaculez rapidement ou vous n’arrivez pas à laisser votre attention au moment de la relation sexuelle, ce qui vous donne moins de contrôle lors de l‘éjaculation.

L’angoisse peut aussi venir d’expériences sexuelles antérieures et peut faire que vous serez plus stimulé au moment de l’acte sexuel. Cette stimulation, tout comme le stress, fait que le temps jusqu’à l’éjaculation se réduit fortement. Enfin, le stress et l’angoisse peuvent mener à une dépression ce qui peut influer sur la durée de vos relations sexuelles.

Conséquences sociales et mentales

heftige stress

Nous allons maintenant voir les conséquences du problème d’éjaculation précoce. Ce sont en partie les mêmes que les causes. Nous retrouvons ainsi dans les conséquences le stress et l’angoisse. De l’angoisse nous avons déjà dit que celle-ci peut venir d’un acte sexuel décevant. Le stress peut aussi être une conséquence de l’éjaculation précoce en présence d’une femme. Ce stress est particulièrement éprouvant lorsqu’une nouvelle occasion se présente pour avoir une relation sexuelle.

Ces deux conséquences mentales pourront fortement affecter votre vie sociale avec un problème d’éjaculation précoce. Vous pouvez avoir peur du déroulement d’une « bonne » soirée, car vous rencontrez peut-être la femme qui voudra avoir une relation sexuelle avec vous. De plus, le stress et l’angoisse peuvent conduire à des difficultés ou vous ne souhaitez absolument pas parler de votre problème sexuel. Vous avez non seulement une moins bonne vie sociale, mais vous pouvez aussi vous isoler socialement.

Que faire? Dîtes le moi!

Vous en avez assez lu sur les conséquences qui concernent le problème d’éjaculation précoce. Vous savez aussi tout de A à Z ce que ce problème implique et vous avez pu lire quelles causes sont responsables de l’éjaculation précoce. Il est temps pour donner des solutions! Les solutions pour un tel problème sont grossièrement divisées en deux groupes: les solutions synthétiques et les solutions naturelles.

Les solutions synthétiques: pilules, vous devez la vouloir

Les solutions synthétiques pour l’éjaculation précoce sont présentes en masse. Cependant, la solution la plus fréquemment mentionnée est l’utilisation d’antidépresseurs sérotoninergiques (ISRS). Ces pilules font le même effet que des antidépresseurs. Ils affaiblissent vos sentiments, vous devenez moins dépressif et votre stress s’efface. Cela augmente naturellement votre libido et vous avez le contrôle sur ce que vous faites. Le contrôle mène à une éjaculation retardée, qui se produit en raison de la sérotonine présente dans les pilules. Ces pilules font en sorte que les transmissions entre les nerfs sont améliorées, ce qui fera que vous éjaculerez moins rapidement. Des exemples de ces pilules sont le Prozac, le Zoloft et l’Anafranil.

Beaucoup de publicité est souvent faite sur les pilules pour la résolution des problèmes d’éjaculation précoce. Les arguments les plus courants en plus du fait qu’elle rallonge la durée de l’acte, sont qu’elles ne créent pas de dépendance et qu’elles n’ont pas d’effet sur votre libido. Néanmoins elles sont fortement déconseillées. Elles ont en effet plus d’effets désagréables que d’avantages mentionnés précédemment :

  • La chance de grossir est plus grande.
  • Vous êtes fatigués plus rapidement dans tout ce que vous faites dans votre vie quotidienne.
  • Vous avez rapidement chaud.

En plus des effets secondaires médicaux il y a aussi quelques “effets secondaires” désagréables provenant de ces pilules:

  • Vous serez dépendant de la pilule avant d’en avoir pu constater l’effet quotidien.
  • Les pilules ne combattent que le symptôme d’éjaculation précoce. Le problème et les causes ne sont pas pris en compte.

Le Priligy: testé scientifiquement donc forcément bien?

Un nouveau moyen qui est commercialisé sur le marché, est le Priligy. Cette pilule a pour avantage par rapports aux autres pilules qu’elle ne doit pas être prise quotidiennement. Elle crée en effet un excédent temporaire de sérotonine, qui reste plus longtemps présente dans le corps qu’avec les autres pilules. De plus, ce moyen a été testé scientifiquement et les résultats sont très rapides. 80% des hommes ressentent des avantages grâce à ce moyen en ce qui concerne un acte qui dure plus longtemps.

moneyzz

Les histoires sont un peu plus roses que la réalité. En effet, il y a deux raisons a nommé qui taclent directement les avantages de ce nouveau produit. La première est directement la plus importante. Le financement des recherches ont en effet pour une grande partie été réalisées par une grande entreprise pharmaceutique. Les bons résultats accablants doivent par cela être vu sous un jour différent, vu la forte probabilité que le profit et l’intérêt ont joué un rôle majeur. De plus, un des « bons » résultats est que l’éjaculation peut prendre deux fois plus de temps. Beaucoup d’experts font, cependant, directement la remarque qu’un homme qui éjacule après vingt secondes ne le fera néanmoins qu’à partir de quarante secondes.

Naturel, durable et sans problème

Que reste-t-il encore à dire? Peu importe la direction que vous prendrez, voulez –vous dans un premier temps faire en sorte de diminuer votre problème d’éjaculation précoce? La solution est en fait très simple : faites le de manière naturelle. Cela coûte peut être un peu plus d’efforts et de persévérance, mais le résultat obtenu au finale st que ces efforts en valent la peine. Que pouvez-vous faire pour aider vos problèmes ?

  • La méthode arrêter et recommencer: c’est en fait très simple. Quand vous avez une relation sexuelle avec votre partenaire et que vous sentez que la fin est proche, arrêtez-vous et prenez une pause d’une demi-minute afin de recommencer encore une fois l’acte. Vous entrainez par cela votre résistance et apprenez à votre corps que la seule solution n’est pas directement d’éjaculer.
  • La relaxation du plancher pelvien: lorsque vous éjaculez trop rapidement, cela peut être dû à un plancher pelvien tendu lorsque vous êtes excités. En détendant le plancher pelvien par des exercices, vous veillerez à ce que votre corps ne devienne pas trop excité pendant le moment et donc n’éjacule pas prématurément.

Traitement psychologique: enfin vous pouvez toujours demander de l’aide à un spécialiste des questions de problèmes sexuelles. Vous pourrez parler avec cette personne du problème en lui-même, mais aussi des causes du problème comme le stress et l’angoisse. En faisant cela et en appliquant certaines techniques, le spécialiste peut éliminer ces causes afin que vous ayez de nouveau des relations sexuelles heureuses et longues

La meilleure façon de rester plus de 20 minutes au lit

L’ebook de Chris Coster fonctionne même si votre situation vous semble désespérée. Il y a des méthodes pour savoir quand vous allez éjaculer.

Il y a plusieurs façons de reporter l’éjaculation plus longtemps. Il existe des moyens pour mettre complètement fin à votre éjaculation prématurée

Cliquez sur ce lien pour avoir plus d’informations et essayez cette méthode sans risque

Geef een reactie:

Verplichte velden zijn gemarkeerd met *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>